cheap uggs

Tony Capellán | République Dominicaine

Né en 1955, à Tamboril, République Dominicaine
Vit et travaille à New York, USA
Sculpture, installation

La récupération d’objets abandonnés notamment le long de la mer est une source d’inspiration permanente pour l’artiste. Il interroge par ces fragments rassemblés l’identité dominicaine et caribéenne dans son ensemble.

L’image paradisiaque dont bénéficient les îles des Caraïbes est remise en question par ces résidus trouvés dans l’espace urbain et naturel et qui mettent en scène la pauvreté et la précarité de ces îles hors des clichés touristiques.

Diplômé de l’École des Arts de l’Université Autonome de Santo Domingo, République Dominicaine, et de l’Art Student League de New York, USA.

Expositions individuelles de Tony Capellán

Flotando au Centro Cultural Español de Santo Domingo, R. Dominicaine (2013).

Expositions collectives

Under construction: New Perspectives on the Dominican Identity à la William Road Gallery, John McAslan + Partners de Londres, Angleterre (2013) ; Caribbean Crossroads of the World à New York, USA – 3 musées (2012-2013) ; Kreyol Factory à la Villette à Paris, France (2009) ; Island Thresholds, Contemporary Art from the Caribbean au Peabody Essex Museum de Salem, USA (2005) ; Island Nations: New Art from Cuba, the Dominican Republic, Puerto Rico, and the Diaspora à la Rhode Island School of Design, USA (2004) et Mastering the Millennium : Art of the Americas à l’Art Museum of the Americas de Washington, USA (2001).

Biennales

Il a également participé aux Biennales de Cuenca, Équateur (2011-2012) ; de São Paulo, Brésil ; de gravure de San Juan, Porto Rico ; et à la triennale de Santo Domingo, R. Dominicaine en 2010.

Collections

Les œuvres de Tony Capellán sont comprises dans les collections du Museo del Barrio à New York, USA.

Prix

Il est le lauréat du prix UNESCO-Aschberg 1994 et de la médaille d’or de la 1e Biennale de Peinture de la Caraïbe et de l’Amérique Centrale à Santo Domingo, R. Dominicaine, en 1992.