cheap uggs

Sara Hermann | République Dominicaine

Sara Hermann
Commissaire d’exposition, historienne et critique d’art
République Dominicaine
Nous contacter

Diplômée en histoire de l’art de l’Université de La Havane, Cuba.

Sara Hermann est spécialiste en arts visuels au Centro León de Santiago de los Caballeros en République Dominicaine. Elle est membre de l’AICA (Association Internationale des Critiques d’Art) et de l’ICOM (International Council of Museums).

Elle a été la directrice du Museo de Arte Moderno de Saint Domingue de 2000 à 2004, bien qu’elle y ait travaillé depuis 1992 en tant que chargée des relations internationales de l’institution et des publications. Elle a fait partie des équipes curatoriales des Biennales de la Caraïbe organisée par le Museo de Arte Moderno de Saint Domingue depuis qu’elles ont débuté en 1992. Sara Hermann est également dans l’équipe organisatrice de la Triennale de la Caraïbe de 2010 au Museo de Arte Moderno de Saint Domingue.

Elle a siégé au jury de plusieurs concours nationaux comme les prix d’art jeune, le concours du Centro de Arte Eduardo León Jimenes, les prix du Salón Latinoamericano de Dibujo (concours de dessin) ou encore les prix du Museo de Arte Contemporáneo de Porto Rico.

Sara Hermann a curaté les expositions suivantes : Los Poderes au Centro de la Imagen de Saint Domingue, République Dominicaine (2012) ; Particular Obsessions: Wifredo García au Centro León de Santiago de los Caballeros, République Dominicaine (2009) ; Post Industrial Dust de Myritza Castillo à l’Espacio de Influencia de Saint Domingue, République Dominicaine (2008) ; ¡Merengue! Visual Rhythms / Ritmos Visuales au Museo del Barrio de New York, États-Unis (2006-2007) et au Centro León de Santiago de los Caballeros, République Dominicaine (2005) ; Herbarium: Caribbean contemporary drawing à la galerie District & Co de Saint Domingue, République Dominicaine (2007) ; Suite Quisqueya, New Dominican Painting à la galerie District & Co de Saint Domingue, République Dominicaine (2005) ou Cuerpo del Delito au Museo de Arte Moderno de Saint Domingue, République Dominicaine (2003). Elle a organisé le projet d’art public Project Arte Urbano Sarmiento en République Dominicaine en 2007.

Sara Hermann a publié ses articles et ses critiques dans plusieurs revues comme ArtNews, Longwood Arts Journal…
Dernièrement, elle a contribué à l’ouvrage Curating in the Caribbean, aux Editions Green Box (2012) sous la direction de David A. Bailey, d’Alissandra Cummins, d’Axel Lapp et d’Allison Thompson.

Elle a participé à plusieurs conférences :
« Les Jacobins Noirs – Barbade/Martinique » (2011) lors du Black Diaspora Festival ;
La conférence The new west. Contemporary art from the Dominican Republic and Haiti (le nouvel ouest, art contemporain de République Dominicaine et d’Haïti) lors de la 10e Biennale de La Havane, Cuba (2009) ;
Stereotypes and strategies: Forms of presenting and exhibiting Caribbean art today (stéréotypes et stratégies: formes de présentation et d’exposition de l’art caribéen aujourd’hui) à l’Université de Bordeaux, France (2006) ;
Re-programming the system: The crab cannon and the survival of contemporary Dominican cultural production (Reprogrammer le système: le canon du crabe et la survie de la production culturelle dominicaine contemporaine) à l’Instituto Valenciano de Arte Moderno de Valencia, Espagne (2003) :
Ou Everything tends to the sea: Dominican contemporary art (Tout tend vers la mer: art contemporain dominicain) à la Casa de Américas de Madrid, Espagne (2002).