cheap uggs

Ras Ishi Butcher | La Barbade

Né en 1960 à La Barbade,
Vit et travaille à St John, La Barbade
Peinture

Ras Ishi exécute sa création sur des supports mixtes et c’est sa réponse à une situation chaotique et volage dans la région caribéenne. Il essaye d’apporter de l’équilibre et de l’ordre à une âme angoissée en faisant des performances de ses travaux – telles des actes de magie et qui sont des manières d’échapper aux réalités difficiles d’une société banale.

Son rituel quotidien explore les facettes sociales, politiques, religieuses, culturelles et technologiques du monde incertain d’aujourd’hui. Il aime construire des choses et essaye de dévoiler les secrets cachés du procédé de création tout en affinant les erreurs et les pièges qu’il rencontre sur le chemin.

Ras Ishi Butcher est autodidacte.

Cependant, au fil des ans, il complète sa formation par des cours au Barbados Community College (où il est même professeur depuis 1997) et à l’ISA, Instituto Superior de Arte de La Havane, Cuba (1997).

En 2005, il est artiste en résidence à la Bag Factory de Johannesburg, Afrique du Sud.

Ras Ishi a peint de nombreuses fresques pour des bâtiments publics Barbadiens : Barbados Community College, Oistins, Cave Hill, National Cultural Foundation, ou Hothersal, Primary School St.John.

Ras Ishi Butcher et Ras Akyem Ramsay font partie du groupe dit des « artistes rastafari», dont le travail se rapproche d’une esthétique à la Basquiat.

Expositions individuelles de Ras Ishi Butcher

Secret Diaries à la Old Pharmacy Gallery de Speightstown et à la Lancaster Gallery de St. Peter, La Barbade (2010) ; Diaries Unlocked à la National Art Gallery of Bahamas de Nassau, Bahamas (2005) ; Secret Diaries (2004) et Nostalgia (2001) à la Zemicon Gallery de Bridgetown, La Barbade ; Isolation au Barbados Museum de St. Michael, La Barbade (1995) et Personal Views au Barbados Museum de Bridgetown, La Barbade (1986).

Expositions collectives

Unrehearsed – Ras Akyemi & Ras Ishi à la Galerie André Arsenec de Fort-de-France, Martinique (2011) ; Beyond the Horizon à la Mon Gallery de Curaçao (2011) ; Spirituality Rituals and imaginaries of the Caribbean au Conseil Régional de Martinique (2011) ; Just men (2011), Art Beyond the Sea (2010), Tribute to Edward “Kamua” Brathwaite (2010), Out of the Box (2008) et Big (2005) à la Queens Park Gallery de Bridgetown, La Barbade ; Art Beyond the Sea (2009) et Bicentennial Global Dialogue Visual Art Exhibition (2007) à la Bagnal’s Point Gallery de Bridgetown, La Barbade (2009) ; Blanche à la Morningside Gallery du Barbados Community College (2009) ; 4th Carmichael Prize Exhibition à la Zemicon Gallery de Bridgetown, La Barbade (2008) ; Art Marathon à la Lancaster Gallery de St. Peter, La Barbade (2008) ; Conversations with Guru (Guru, Ras Akyemi, Ras Ishi ) à la Whispers Gallery de La Barbade (2006) ; Tresor im Ba~Ca au Kunstforum de Vienne, Autriche et à l’ACP House de Bruxelles, Belgique (2006) ; Carifesta à Trinidad & Tobago (2006) ; Three Generations à la Diasporavibe Gallery de Miami, USA (2005) ; Outsiders aux Fordsburg Artist Studios de Johannesburg, Afrique du Sud (2005) ; Caribbean Connection 4 – New paintings (avec Ras Akyem) à l’Islington Arts Factory de Londres, Angleterre (2004) ; The Odyssey Continues (avec Ras Akyem) à l’OAS Museum de Washington D.C., USA (2004) ; Lay of the land à la NAGC de La Barbade (2003) ; Barbadiana à la Galerie JM Arts de Paris, France (2003, 2004, 2006) et à la Queens Park Gallery de Bridgetown, La Barbade (2005) ; Migration and the caribbean diaspora à l’University of Central Florida, USA (2001) ; la première exposition de la Zemicon Gallery de Bridgetown, La Barbade (2000) ou l’exposition historique Contemporary Art of Barbados à l’OAS Museum de Washington D.C., USA (1986).

Biennales, foires

Ras Ishi Butcher a également participé à la 6e Biennale de Liverpool, Angleterre, dans le premier pavillon caribéen, City States (2010) ; au 30e Festival International de Peinture de Cagnes-sur-Mer, France (1998); à la 1e et 3e Biennale Caribéenne à Santo Domingo et à la 3e (1989) et à la 5e (1993) Biennales de La Havane, Cuba.

Collections

Ses œuvres sont contenues dans les collections des institutions suivantes : Museo de Arte Moderno de Santo Domingo ; National Art Collection de La Barbade, University of the West Indies à La Barbade et plusieurs collections privées à La Barbade et aux USA (Mervyn Awon, Nancy Yeager, Andy Topin, Dr Galler…)

Prix

Il reçu le prix NIFCA, National Independence Festival of Creative Arts (1985, 1986), l’Eric Estorick Award de l’Art Collection Foundation (1986), ainsi que la médaille d’or lors de la 1e et de la 3e Biennale Caribéenne de Santo Domingo, République Dominicaine (1992 et 1996).

Œuvres de l’artiste

Ras Ishi Butcher | Can’t Wait

En savoir plus… 

Ras Ishi Butcher | Blazing

En savoir plus… 

Ras Ishi Butcher | Diarios Secretos Dos

En savoir plus…