cheap uggs

Raquel Paiewonsky présente ses photographies

J’ai toujours été très intéressée par la façon dont le corps est un contenant, de façon parfois mystérieuse et subtile, ou parfois d’une manière énergique, des expériences que nous avons réalisons au long de la vie.

Raquel Paiewonsky, Contenedor de ideas, 2010 © Raquel Paiewonsky

Raquel Paiewonsky, Contenedor de ideas, 2010 © Raquel Paiewonsky

Les œuvres que j’ai développés ces dernières années, explorent la relation entre notre essence et notre environnement, les contradictions que génère en nous la vie urbaine postmoderne et l’impact des constructions culturelles et des stéréotypes, en me référant toujours à nos instincts et aux formes les plus primaires de notre nature.

Bien que généralement je n’aborde pas la question de la violence la plus visible, je parle de nombreuses violences voilées qui accompagnent les systèmes social, politique et personnel que nous vivons.

Par moment, je suis très séduite par le travail avec le corps et sa relation à la pensée plus abstraite et intime, mais quand dans mon entourage ce qui se déploie est forte, urgent et parfois brutale, alors il m’est impossible de l’ignorer et cela se convertit rapidement en œuvre.

Raquel Paiewonsky est une artiste dominicaine. Entre 1991-2001 elle vit à New York où elle débute sa pratique plastique et travaille la peinture, la sculpture, l’installation et la photographie, combinant le plus souvent un ou plusieurs de ces supports.

Ses oeuvres ont récemment été exposées dans im propia (individuelle) au Centro Cultural de España Santo Domingo (2012); Crissis… America Latina Arte y Confrontación 1910 – 2010 au Museo del Palacio de Bellas Artes de Mexico DF (2010) ; Mundus Novus à la 53e Biennale de Venise (2009) ; Global Caribbean en France, USA, Porto Rico & Martinique (2009-2012) ou Face to Face à la Daros-Latinoamérica Collection de Zurich (2007).

Elle est membre du collectif dominicain Quintapata qui a exposé au Pérou, USA, Argentine, Mexique et à la 11e Biennale de La Havane (2012).

Elle a reçu le Grand Prix du Centro León en 2006, 2008 et 2012 pour son projet Interludio.

Plus d’informations sur Raquel Paiewonsky sur le portail

Les autres artistes du Mois de la Photo

James Cooper présente ses photographies

En savoir plus… 

Polibio Diaz, séries Desnudo Sorprendido & Dominican York

En savoir plus… 

Leah Gordon et sa série Caste Portraits

En savoir plus… 

Mark King et sa série Birding

En savoir plus… 

Andrés Montalván, séries Rêve et Réalité & In-visibles Marks

En savoir plus… 

Raquel Paiewonsky présente ses photographies

En savoir plus… 

Enrique Rottenberg, séries Dormir con…, La Familia & Autorretrato

En savoir plus… 

… Et notre reportage sur Phot’Aix, avec cinq photographes cubains

En savoir plus…