cheap uggs

Pauline Marcelle | Dominique

Née à Dominique,
Vit et travaille entre Vienne et la Dominique.
Peinture, installation, vidéos
http://www.paulinemarcelle.com/

Diplômée en beaux-arts de l’Université des Arts Appliqués de Vienne (2000).

Pauline Marcelle a reçu le prix Kapsch, récompensant l’innovation, à deux reprises (en 2003 et en 2010) ainsi que le prix de la ville de Vienne (City of Vienna Award) attribué par le ministère de la culture autrichien.

Elle a également effectué une résidence en 2010 à la Bag Factory de Johannesburg en Afrique du Sud.

Ses dernières expositions individuelles incluent Bend Down Boutique, présentée deux fois – l’une à The Joburg Works, en Afrique du Sud (2010), l’autre à Habres & Partner à Vienne (2009) ; The Diaries à Layr Wuestenhagen Contemporary de Vienne (2009) ; I would remember dans l’espace du Gartenpalais du Liechtenstein (2005) ; Double Six Maknite au Musée des Arts Appliqués de Vienne et What’s That Got to Do with me à la Layr Wuestenhagen Contemporary de Vienne (2004) ; Black Lisa dans l’espace de l’entreprise McKinsey à Vienne (2003) tandis que Thorns and Tulips était exposé dans ces mêmes locaux en 2000.

Quant à ses participations les plus récentes à des expositions collectives, elles concernent : About Change au siège de la Banque Mondiale à Washington (2011-2012) ; Wrestling with the image au Art Museum of the Americas de Washington (2011) ; Loosing Virginity à la Bag Factory de Johannesburg et Changing Views à la Künstlerhaus de Vienne (2010) ; Floating Picnic au Dumbo Art Centre de New York (2008) ; Paradogs/Ken Eats/The Snake Steps au MONA de Detroit et Noir à la Gallery M : de New York (2007) ; Visual Drugs à la Zeichengalerie Grenacher de Zurich en Suisse (2006) ; Anes & Alissa Eating au MONA de Detroit (2005) et Pauline Marcelle & Erica Mapp à la Gallery M : de New York (2004). Ses premières expositions ont eu lieu en 2000 (groupe et individuelle).

Pauline Marcelle a également présenté ses œuvres aux foires Art Basel (en 2007) et ArtBrussels (en 2006).

Les œuvres de Pauline Marcelle sont comprises dans les collections des institutions suivantes :

Banque Mondiale à Washington, du MONA – Museum of New Art de Detroit, de la Essi Collection of Contemporary Art de Vienne ; ainsi que dans plusieurs collections autrichiennes telles la Sacher, la McKinsey ou la collection privée Christian Fink.