cheap uggs

Nari Ward | Jamaïque

Né en 1963, à St. Andrews, Jamaïque
Vit et travaille à New York.
Sculpture, installations.

Nari Ward constitue ses structures monumentales à partir de matériaux issus du milieu urbain, qu’il réinvente et réutilise afin de leur donner un nouveau sens dépassant celui qu’ils ont habituellement dans leur environnement quotidien.

Il explore volontiers les questions d’identité et de race, ainsi que la société de consommation dans laquelle nous vivons (d’après la Lehmann Maupin Gallery).

Diplômé des Beaux-arts au Brooklyn College de New-York (1992), il est lauréat de nombreux prix dont le Willard Metcalf Award de l’Académie Américaine des Arts et des Lettres (1998), ainsi que des fondations Pollock Krasner Foundation (1997) et National Endowment for the Arts (1994).

Ses dernières expositions individuelles incluent Liberty & Orders à la Lehmann Maupin (2012) ; Nari Ward: Sub Mirage Lignum au Massachusetts Museum of Contemporary Art (2011-2012) ; Nari Ward au Fabric Workshop & Museum de Philadelphie (2011) ; Domino Men à la galerie Continua de San Gimignano (2011) ; LIVESupport à la Lehmann Maupin Gallery de New York (2010) ; The Refinery X: A small twist of fate au Palazzo delle Papesse à Sienne (2006) ; Episodes au musée Isabella Stewart Gardner à Boston (2002) ; Rites of Way au Walker Art Center de Minneapolis (2000).

Quant à ses participations à des expositions collectives, elles concernent : Beijing Inlive Onlive – 100 fingers 10 hands de la galerie Continua à Pékin (2011-2012) ; Terre Vulnerabili au Hangar Biocca de Milan (2011) ; Contemplating the Void: Interventions in the Guggenheim Rotunda au musée Guggenheim de New York (2010) ; Rockstone and Bootheel: Contemporary West Indian Art à Real Art Ways à Hartford (2009) ; à la Whitney Biennale (2006).

Les oeuvres de Nari Ward sont comprises dans les collections du Brooklyn Museum, du Studio Museum de Harlem, et du Whitney Museum de New York ou du Baltimore Museum of Art, entre autre.