cheap uggs

Myritza Castillo | Porto Rico

Née en 1981 à San Juan, Porto Rico,
Vit et travaille à Bayamón, Porto Rico
Photographie, vidéo
http://www.myritzart.com/

Diplômée en sciences naturelles et biologie humaine de l’Université de Porto Rico, campus de Bayamón (2004), et en théorie et pratique de l’art contemporain, vidéo et photographie de l’Université Complutense de Madrid, Espagne (2006).

En 2005, l’Instituto de Cultura de Puerto Rico lui accorde une bourse pour étudier à Madrid.

En 2008 et en 2011, elle effectue des résidences à l’espace AREA – Lugar de Proyectos de Caguas, Porto Rico.

Expositions individuelles de Myritza Castillo

Waste of Paint à Metro : plataforma organizada de San Juan, Porto Rico (2012) ; Writing Stories à la Galería Espacio 304 de San Juan, Porto Rico (2011) ; Out of Oil au Museo de Arte de Puerto Rico (2010) ; Not Everything is What it Seems to Be à la Galería 356 de San Juan, Porto Rico (2009) et Post Industrial Dust dans le cadre du festival PhotoImagen de Saint Domingue, République Dominicaine (2008).

Expositions collectives

Fotorama à la Galeria Sietesieteocho de Guayanabo, Porto Rico (2012) ; l’exposition itinérante Carry-On : Puerto Rico Inspected à la Galería Yemayá de Porto Rico, à Chicago, New York et Boston (2011-2012) ; Buenas Señales à la Galería Espacio 404 de San Juan, Porto Rico (2012) ; Colectiva Agosto 2011 à Metro : plataforma organizada de San Juan, Porto Rico (2011) ; FotoMAC au Museo de Arte Contemporáneo de Puerto Rico (2011) ; Art in the middle: 35 years of photography in Puerto Rico à l’Institute of Puerto Rican Art & Culture de Chicago (2011) ; Fase I à Metro : plataforma organizada de San Juan, Porto Rico (2011) ; De Bayamón a la 15 à la galerie Cart Watch de Santurce, Porto Rico (2011) ; When a painting moves… something must be rotten au Sternersen Museum d’Oslo, Norvège (2011) et au Museo de Arte de Puerto Rico et au Centro Colombo Americano de Bogotá en Colombie (2009) ; Pocket à la galerie Cart Watch de San Juan, Porto Rico (2011) ; Spirit of an Epoch au Museo Internacional de Arte Contemporáneo de Lanzarote dans les Canaries (2010) ; Liga Internacional Pampers à l’Arsenal de la Puntilla San Juan, Porto Rico (2010) ; Draw a Thon et Weaving In & Out au Tapestry East Harlem avec le collectif No Longer Empty, États-Unis (2010) ; Geografia Humana: Imagenes del Siglo XXI au Museo de Arte de Porto Rico (2010) et El comienzo de una nueva etapa, Video Under Construction au Museo de Arte de Ponce de Porto Rico (2008).

Festivals, foires

Myritza Castillo a également participé au festival d’art vidéo Loop à Barcelone, Espagne (2010, 2008) et à la 10e Velada de Santa Lucía à Maracaibo au Venezuela (2010), ainsi qu’au 7e International Short Film Festival de Porto Rico (2009), au Kagart Video Festival d’Istanbul en Turquie (2008)…

Concernant les foires d’art, son travail a été présenté à la NADA Art Fair de Miami, USA (2009) ; à CIRCA à Porto Rico (2007-2009) et à Photo Miami Fair , USA (2007).

Dans le cadre du projet FemLink, The International Video Collagess, les vidéos de Myritza Castillo ont parcouru le monde depuis 2007. FemLink est un réseau de 149 femmes artistes vidéo, venant de 64 pays. 8 sujets de travail ont été choisis au fil des années : fragilité (2006), résistance (2007), préoccupation (2008), homme (2009), wonder, vital, aggression, portrait d’une femme artiste (en cours) et protest (à venir). Le principe est que chaque artiste réalise 1 à 2 minutes de vidéo qui seront « collées » à celles des autres artistes.

Dernièrement, grâce à FemLink, Myritza Castillo a exposé ses vidéos à la galerie Photon de Ljubljana, Slovénie (2012) ; à la XVA Gallery Bastakiya de Dubai, au TAC Art Center d’Eindhoven en Hollande, à l’Espace 60 d’Annecy en France et au Cinema Kino Udarnik de Maribor en Slovénie (2011) ; au Lynn Arts Center, États-Unis, au Museum of Occupations de Talinn en Estonie, à la Project Room Arte Actual / FLACSO de Quito en Equateur (2010) ; dans les territoires palestiniens, à Bourges en France, à Boston, dans le New Hampshire et le Missouri (2009) ; à Bucarest en Roumanie, à Budapest en Hongrie, à Mar de Plata en Argentine (2008)…

Collections

Les œuvres de Myritza Castillo sont comprises dans les collections des institutions suivantes : Museo de Arte de Ponce, Porto Rico ; de la National Gallery of Prague en République Tchèque ; de l’Université de Porto Rico ; du Museo de Bellas Artes Alcalá de Henares en Espagne ; de l’Oriental Group Bank ; et des collections privées porto ricaines Chilo & Millie Andreu, Reyes Veray, Alberto & María de la Cruz, Javier Nuñez & Ofelia Marin.

Prix

Myritza Castillo a reçu le prix Lexus pour son projet Out of Oil au Museo de Arte de Puerto Rico (2009-2010).