cheap uggs

Marianela Orozco | Cuba

Née en 1973, à Sancti Spiritus, Cuba,
Vit et travaille à La Havane, Cuba.
Performance, vidéo, photographie

Mon travail est une enquête personnelle des états de rupture et d’équilibre présents dans la nature et également dans notre société. Au sein du tourbillon actuel, cette observation mène souvent à une profonde incertitude, dans laquelle émergent parfois ces points de non-progrès qui pourraient précéder le changement. Je suis intéressée par ces moments où tout semble être figé. Les êtres vivants, les objets, les procédés naturels ou mon propre corps sont mes outils de travail les plus récurrents.

Diplômée en lettres de l’Universidad Central de Las Villas, Cuba (1996).

Marianela Orozco reçoit une mention lors du Salón de Premiados de La Havane (2005) ainsi qu’un prix dans le 22e et 21e Salón Provincial Oscar Fernández-Morera de Sancti Spíritus (respectivement en 2004 et 2003). Son travail est également récompensé par l’UNEAC (2003).

Ses dernières expositions individuelles incluent Playtime le long du Malecón habanero lors de la 11e Biennale de La Havane (2012) ; Tránsitos à la Salle Zéro de l’Alliance Française de Cuba de La Havane (2010) ; Domesticaciones à la Casa Simón Bolívar de La Havane en collatérale de la 10e Biennale (2009) et An Earthly Project – Un proyecto Terrenal – (2005) et Shouting Chamber – Cámara de gritos – (2004) au CAFKA de Kitchener, Canada.

Quant à ses participations à des expositions collectives, elles concernent : CIRCULAR MOTION: Subverting Circumscription à la Meridian Gallery de San Francisco, USA (2012) ; Habitar, Construir, Pensar, Perspectivas poéticas y discursivas del videoarte contemporáneo cubano (1990-1010) au Centro Cultural Español de Miami, USA (2012) ; Torbellino à la Galería Habana de La Havane, Cuba (2011) ; Action-Actual au Museo del Barrio de New York, USA (2011) ; Animus, Artistas Contemporáneas Cubanas au Palacio de la Isla de Cáceres, Espagne (2010) ; l’exposition itinérante Confluences II: Inside Cuban Contemporary Art (2010) ; Glamour de Occidente à la Casa de México de La Havane, Cuba (2009) ; Glocalizados, Artes visuales de Cuba au Festival Internacional de Cultura de Boyacá, Colombie (2009) ; Arboleda. El cuerpo es cuerpos au Festival Internacional de Arte Contemporáneo de León, Mexique (2008) ; Ellas se portan mal à la Salle Zéro de l’Alliance Française de Cuba de La Havane (2008) ou l’exposition itinérante Latido, Jóvenes artistas cubanos au Stenersenmuseet d’Oslo et dans le reste de la Norvège (2006-2007).

Marianela Orozco a également participé à plusieurs biennales de La Havane dont la 11e en 2012 avec les projets et expositions Detrás del Muro ; Escapando con el paisaje ; Travesías et Flyers.

En 2011, elle est invitée à la 54e Biennale de Venise, Italie, pour Soundings dans l’Eglise Anglicane de Saint Georges. La même année elle participe aussi à la 8e Biennale du Mercosur avec les projets Circo et Batiscafo ; et au Festival Loop de Barcelone, Espagne où elle réalise des performances.

En 2010, Marianela Orozco participe au V Encuentro Mundial de Arte Corporal de Caracas, Venezuela ; et en 2009 avec VIVA! Art Action elle est incluse dans DARE-DARE, le Performance Art Festival de Montréal, Canada.

Son travail est présenté dans les foires Serendipity Portugal Arte 10 (2010) et Zona MACO au Mexique (2006-2009).

Les oeuvres de l’artiste

Marianela Orozco | Isla

En savoir plus… 

Marianela Orozco | Horizontes

En savoir plus… 

Marianela Orozco | Homenaje (monumento de azúcar)

En savoir plus… 

Marianela Orozco | Radio de acción

En savoir plus… 

Marianela Orozco | Sueño dirigido

En savoir plus… 

Marianela Orozco | Comunión

En savoir plus…