cheap uggs

Marcos Lora Read | République Dominicaine

Né en 1965 à Saint Domingue, République Dominicaine,
Vit et travaille à Saint Domingue, République Dominicaine.
Installations, peinture, sculpture, vidéo
http://www.loraread.com/

Diplômé en beaux-arts et illustration de l’Altos de Chavón School of Design (1989), il complète sa formation en coulage de bronze au Sculpture Center de New York, États-Unis (1991) et à l’Anrhem Superior School of Art en Hollande (1993).

Marcos Lora Read est lauréat de la médaille d’or de la 4e Biennale de la Caraïbe de Saint Domingue, République Dominicaine (2001), du Prix National de la Critique pour la meilleur exposition dominicaine à l’étranger (1999) et a reçu le 3e prix de peinture du 30e Festival International de Peinture de Cagnes-sur-Mer (1998).

Ses dernières expositions individuelles incluent une présentation à Anherm en Hollande (2012) ; De la Serie Cápsulas au Centro Mirador de Saint Domingue, République Dominicaine (2012) ; Re-Visión au CIDAV de Saint Domingue, République Dominicaine (2011) ; Past & Present à la galerie Florian Walch de Munich, Allemagne (2010) ; Territorios à la Galería Saro Leon de Las Palmas aux Canaries (2009) ; Cabezas de Palos (2007) et Sacros y Paganos (2006) à la Galería Principal de Altos de Chavon, République Dominicaine ; Coix à la Galerie Nikki Marquardt de Paris, France (2005) ; Men in Mars à la Cité Internationale des Arts de Paris, France (2004) et Kid Kapikua à la Metis Gallery d’Amsterdam, Hollande (2002).

Quant à ses participations à des expositions collectives, elles concernent : Who More Sci-Fi Than Us à la Kunsthal KadE d’Amersfoort en Hollande (2012) ; New Media au Trinida+Tobago Film Festival (2011) ; Vous Êtes Ici à la Fondation Clément en Martinique (2010) ; Kreyol Factory à la Villette à Paris (2009) ; Liquid Archive à la Platform 3 de Munich, Allemagne (2009) ; Latitudes – Terres de Guyane à Paris (2007) et Latitudes (2004) à l’Hôtel de Ville de Paris en France; ACP Caribbean, Asia and the Pacific au Museo de Arte Moderno de Saint Domingue, République Dominicaine (2006) ; Cuerpo in(propio) au Museo de Arte Moderno de Saint Domingue (2005) ; Itinerant images au Zentrum für kultureproduktion de Berne, Suisse (2004) ; Poeticas Artisticas de la Violencia au Contemporary Arts Space de Castellón, Espagne (2004) ; Breaking The Seals of Paradise au Stedelijk Museum de Shiedam, Hollande (2000) et Caribe – Exclusión, fragmentación y paraíso au MEIAC de Badajoz en Espagne (1998).

Marcos Lora Read a également participé à la Triennale de la Caraïbe de Saint Domingue, République Dominicaine (2010), à la 50e Biennale de Venise (2003), à la 4e Biennale de la Caraïbe (2001) ; à Eventa 5, la Biennale d’Art Contemporain d’Uppsala en Suède (2000) et aux 4e et 5e Biennale de La Havane (1991, 1993).

Son travail a été présenté aux foires ARCOmadrid et Pulse.

Les œuvres de Marcos Lora Read sont comprises dans les collections des institutions suivantes :

Museo Nacional de Arte Moderno de Saint Domingue, du Ludwig Forum für Internationale Kunst d’Aachen en Allemagne, du CAAM – Centro Atlántico de Arte Moderno de Gran Canaria, du Museo de Arte Contemporáneo de Costa Rica, du Miami Art Museum et de la Colección Cisneros.