cheap uggs

Marcel Pinas | Suriname

Né en 1971 à Pelgrimkondre, Suriname,
Vit et travaille à Moengo, Suriname.
Peinture, sculpture.
http://marcelpinas.com/

Diplômé de l’Edna Manley College of Visual and Performing Arts à Kingston en Jamaïque (1999) après avoir reçu une bourse du gouvernement surinamais.

En 2003, il est récompensé par le prix du Business Finance Art aux Pays-Bas, il a par ailleurs réalisé une résidence de deux ans à la Rijksakademie d’Amsterdam.

Il est le fondateur des Tembe Art Studio de Moengo, Suriname.

Ses dernières expositions individuelles incluent La Libert PRK no ???? à la KK Gallery de la Vrije Universiteit de Bruxelles, Belgique (2012) ; Back to the Roots (2012), Peintures & Sculptures (2011) et d’autres à la Beddington Fine Art Galerie et Jardin de Bargemon, France ; l’exposition itinérante Kibii wi Koni à KKF puis à De Hal à Paramaribo et à Moengo au Suriname ainis qu’au Camp de la Transportation de St Laurent de Maroni en Guyane Française (2011, 2006) ; Sribi Switi ,..Sa e Psa au Pulchri Studio de La Haye aux Pays-Bas (2010) ; Kibii Wi au Stedekjik Museum de Schiedam aux Pays-Bas (2009) ; Kibri a Kulturu à Gemak à La Haye (2009) et à Bergen NH (2011) aux Pays-Bas ainsi qu’à Cayenne en Guyane Française (2007, 2003) et à la Readytext Art Gallery de Paramaribo, Suriname (2006) ; Marcel Pinas à Artlease/Contemporary Art à Utrecht, Hollande (2007) et Hermann Krikhaar à Sallernes, France (2007).

Quant à ses participations à des expositions collectives, elles concernent : Caribbean : Crossroads of the World à New York – 3 musées (2012-2013) ; Who More Sci-Fi Than Us à la Kunsthal KadE d’Amersfoort en Hollande (2012) ; About Change au siège de la Banque Mondiale à Washington (2011-2012) ; Wrestling with the image au Art Museum of the Americas de Washington (2011) ; Kunst is Kracht à la Readytex Art Gallery de Paramaribo, Suriname (2010) ; Paramaribo SPAN à la DSB Bank de Paramaribo, Suriname (2010) ; Double-feature à la Readytex Art Gallery de Paramaribo, Suriname (2009) ; Kreyol Factory à la Villette à Paris, France (2009) ; Wakaman à Fort Zeelandia à Paramaribo, Suriname (2009) ; Latitudes – Terres du monde à l’Hôtel de Ville de Paris (2007) ; Infinite Island: Contemporary Caribbean Art au Brooklyn Museum de New York (2007-2008) ; Fernades Goes Art à la Readytex Art Gallery de Paramaribo, Suriname (2007) ; l’exposition itinérante Erfenis van de Slavernij au Surinaams Museum de Paramaribo, Suriname (2007) et au Wereldmuseum de Rotterdam, Hollande (2003) et Exotic Caribbean au Museum Tongerlohuys de Roosendaal, Hollande (2003).

Marcel Pinas a aussi réalisé plusieurs commissions publiques, comme un monument Moiwana au Suriname (District de Marowijne – 2008) et une installation permanente au Tropen Museum aux Pays-Bas (Reconnecting Africa – 2006).

Il a également participé à la 11e (2012) et à la 10e (2009) Biennale de La Havane, Cuba, à la Biennale du Marronage de Matoury en Guyane Française (2010) ; ainsi qu’à Happy islands, Prome Encuentro Bienal arte contemporaneo di Caribe à Aruba (2012-2013) – la première biennale d’Aruba.