cheap uggs

Lillian Blades | Bahamas

Née en 1973 à Nassau, Bahamas,
Vit et travaille à Atlanta, États-Unis
Sculpture, installation, peinture
http://www.lillianblades.com/

Diplômée en beaux-arts du College of The Bahamas (1993), en beaux-arts et peinture du Savannah College of Art and Design de Savannah, Géorgie, États-Unis (1996) et en peinture de la Georgia State University d’Atlanta, États-Unis (2000).

Lillian Blades a effectué des résidences à la Skowhegan du Maine, États-Unis (1999) et au Caversham Centre for Artist and Writers au KwaZulu Natal, Afrique du Sud (2007) en gravure. A la Skowhegan elle reçoit le John Payson Award.

Expositions individuelles de Lillian Blades

Reconnecting à Transforming Spaces à Nassau, The Bahamas (2010) ; Eye Sea Reflections à l’Hammonds House Museum d’Atlanta, États-Unis (2010) ; Fragmentations & Fabrications au Beach Institute de Savannah, États-Unis (2009) ; Eye Connect (2008), Birthings (2006), Passage (2005), Patterns and Sources (2003) à la Sandler Hudson Gallery d’Atlanta, États-Unis ; Lukasa (Memory Board) Series à The Rialto à Atlanta, États-Unis (2007) et A Return to the Womb à la Georgia State University Art Gallery d’Atlanta, États-Unis (2000).

Expositions collectives

Zen Dixie sur la Berean Avenue d’Atlanta, États-Unis (2012) ; Elevate / Art Above Underground à Atlanta, États-Unis (2011) ; Bahama Mama à Public Art Treasury à Nassau, The Bahamas (2011) ; Wrestling with the image au Art Museum of the Americas de Washington (2011) ; Beverly Buchanan & Lillian Blades au Taubman Museum de Roanke, États-Unis (2011) ; Recollection – The Past is Present au Cameron Museum de Wilmington, États-Unis (2010) ; Reclamation of Memory au Madison Morgan Cultural Center de Madison, États-Unis (2009) ; Reflections on the Rainbow à la Southwest Art Center Gallery d’Atlanta, États-Unis (2009) ; Sugar aux Popopstudios de Nassau, Bahamas (2008) ; A summer show… with Caribbean Roots à la Coty Gallery East d’Atlanta, États-Unis (2007) ; Migrations of the African Diaspora au Pittsburgh Center for the Arts de Pittsburgh, États-Unis (2006) ; Funky Nassau / Rediscovering Identity à la National Art Gallery of the Bahamas et à la Nassauischer Kunstverein à Wiesbaden en Allemagne (2006) et The Art of Caribbean Women Artist à la CLICO Gallery de Trinidad (2005).

Biennales

Lillian blades a participé à la 4e exposition nationale de la National Art Gallery of The Bahamas à Nassau appelée NE (national exhibitions) : NE4 (2008).

Les œuvres de Lillian Blades sont comprises dans les collections de :

Atlanta Hartsfield Jackson International Airport, de la ville d’Atlanta aux États-Unis, du College of The Bahamas de Nassau, de la Central Bank of The Bahamas, de la National Art Gallery of The Bahamas, de la D’Aguilar Collection de Nassau, du Birmingham Museum of Art aux États-Unis et de l’East Atlanta Library.