cheap uggs

Ingrid Pollard | Guyana

Née en 1953 à Georgetown, Guyana,
Vit et travaille à Londres, Angleterre.
Photographie, vidéo.

Diplômée en beaux-arts, film et video, avec honneurs, du London College of Printing de Londres, Angleterre (1988), Ingrid Pollard complète sa formation par un diplôme de beaux-arts et études photographiques à l’University of Derby, Angleterre (1995). En 2006, elle passe un certificat d’éducateur en universités à la London South Bank University d’Angleterre.

Ingrid Pollard est lauréate du Leverhulme Individual Artists Award (2007) et du John Kobal First Book Award par la Royal Photographic Society d’Angleterre (2004).

Elle est récipiendaire de bourses de l’Arts Council of England (2006, 2007) et de l’AHRC Fellowship in Creative & Performing Arts.

Elle effectue plusieurs résidences en Angleterre (Cambrigde 2000, Oxon 2008-2009, Croydon 2010-2011) et aux États-Unis (Lightworks à Syracuse, 1999, et Row House à Houston, 2004).

Ses dernières expositions individuelles incluent Residenceesidence 3 à la Parfitt Gallery du Croydon College, Angleterre (2011) ; Near & Far au National Glass Centre de Northumberland, Angleterre (2009) ; Black Diaspora au Parliament Building de Bridgetown, La Barbade (2009) ; Field of Sheep à la Michael Heseltine Gallery du OXO Visual Arts College, Angleterre (2009) ; Spectre of the Black Boy à la Kingsway Gallery du Goldsmiths College de Londres, Angleterre (2009) ; Self-Evident à la Bath University, Angleterre (2007) ; Landscape Trauma 2 à la Bath University et à la Wall Space Gallery de Londres, Angleterre (2005-2006) ; Paper boats & Canvas à la Project Row House de Texas, États-Unis (2004) ; Points of view à l’Hastings Museum and Art Gallery de Sussex, Angleterre (2003) ; Near and Far au Kendal Museum de Cumbria, Angleterre (2002) et Selective Yield à Wysing Arts à Cambridge, Angleterre (2001).

Quant à ses participations à des expositions collectives, elles concernent : Eastern Visas à la Smith’s Row Gallery de Bury St Edmunds, Angleterre (2012) ; Seeing Things Differently au Duncan of Jordanstone College of Art & Design à Dundee, Angleterre (2012) ; Thin Black Lines à la TATE Britain de Londres, Angleterre (2011-2012) ; Vous Êtes Ici à la Fondation Clément en Martinique (2010) ; Landfall au Museum of London de Dockland, Angleterre (2009) ; Belonging in Britain au Parliament Building de Bridgetown, La Barbade (2009) ; Crossing Waters au Cartwright Hall de Bradford, Angleterre (2007) ; Garden of Eden – The Garden in Art à la Kunsthalle d’Emden, Allemagne (2007) ; Green Black & White Photography à la Winchester Art Gallery, Angleterre (2006) ; How to improve the world à la Hayward Gallery de Londres, Angleterre (2006) ; Working images à la London South Bank University de Londres, Angleterre (2006) ; Liminal Britain à l’University of North Texas Art Gallery, Etats-Unis (2005) ; Down the garden path au Queens Museum of Art de New York, Etats-Unis (2005) ; Tony Ray Jones au Nederlands Fotomuseum de Rotterdam, Hollande (2005) ; Limelight à la Marchmont Gallery d’Edinburgh, Angleterre (2004) ; The politics of place au BildMuseet d’Umeå, Suède (2002) ; Travelogue à la Whitworth Art Gallery de Manchester, Angleterre (2002) ; Where are we? au Victoria and Albert Museum de Londres, Angleterre (2001) et Traumatic Landscapes à The Gallery à Londres et Leeds, Angleterre (2001).

Les œuvres d’Ingrid Pollard sont comprises dans les collections de l’Arts Council of England, de la Bath University, de la London South Bank University, du National Museum of Film, Photography and Video de Bradford, du Victoria and Albert Museum de Londres ou du National Trust d’Angleterre.