cheap uggs

Hew Locke | Guyana

Né en 1959 à Édimbourg, en Angleterre,
A vécu de 1966 à 1980 à Georgetown en Guyane, vit et travaille désormais à Londres,
Installation,sculpture
Site web de l’artiste
Hew Locke est représenté par la Hales Gallery

Hew Locke explore le sujet du pouvoir, notamment à travers la représentation des portraits royaux, des blasons, de la statuaire publique, des trophées, des certificats d’actions des compagnies, des armes et des costumes. Dans ses premières œuvres, Locke a commencé à voir la Famille Royale et spécifiquement le portrait officiel de la Reine, comme un véhicule à travers lequel il a mis en opposition et a évalué ses expériences en grandissant. Avec ce sujet, mon travail a commencé à s’intéresser à l’incarnation du pouvoir, les amalgames en construction entre les cultures différentes et les histoires coloniales.

Avec succès les influences fusionnant à la fois des cultures guyanaises et anglaises, Locke explore profondément l’histoire derrière les sujets et objets dans ses œuvres. Unifiant cette connaissance avec sa vision créatrice il crée des œuvres qui se placent au carrefour des cultures, des supports et des références historiques.

Diplômé en beaux-arts à Falmouth (1988), il obtient un master de sculpture au Royal College of Art de Londres (1994).

Expositions individuelles de Hew Locke

Starchitect à ArtSway à Hampshire (2011) ; The Nameless à la Hales Gallery de Londres (2010) ; The Kingdom of the Blind au Rivington Place de Londres – siège de l’Iniva, institut international des arts visuels et d’Autograph ABP (2008) ; How do you want me à la Hales Gallery de Londres (2008) ; Restoration dans l’église St Thomas the Martyr à Bristol ; Hew Locke à la New Art Gallery de Walsall et Ntives and Colonials à la Hales Gallery (2005) ; House of Cards à la Luckman Gallery de l’université de Californie et à l’Atlanta Contemporary Art Center, aux Etats-Unis (2004) ; The Cardboard Palace à la Chisenhale Gallery de Londres (2002) et Hemmed in Two au Victoria and Albert Museum de Londres (2000).

Expositions collectives

Caribbean : Crossroads of the World à El Museo del Barrio de New York (2012) ; Who More Sci-Fi Than Us à la Kunsthal KadE d’Amersfoort en Hollande (2012) ; The Queen : Art & Image une exposition itinérante terminant à la National Portrait Gallery de Londres (2012) ; Focus on the the Global Caribbean Landscape à la Fondation Clément en Martinique (2012), au Little Haïti Cultural Center à Miami (2011), au Museum of Contemporary Art à Porto Rico (2010) et à Sète au MIAM – Musée International des Arts Modestes (2009) ; For Those in Peril on the Sea à la Folkestone Triennial (2011) ; Adaptation à la galerie Power Plant de Toronto au Canada et Holy Toy à la Sølvberget Galleri de Stavanger en Norvège (2010) ; Second Lives : Remixing the Ordinary au MAD, Museum of Arts & Design de New York (2008) ; Infinite Island: Contemporary Caribbean Art au Brooklyn Museum de New York (2007-2008) et Hew Locke & Diana Cooper à la Drawing Room de Londres qui a voyagé à Cardiff et Leicester (2004-2005).

Biennales, foires

Hew Locke a également participé à la 55e Biennale de Venise dans l’exposition Glasstress, White Light/White Heat en 2013 ; à la Prome Encuentro Bienal Arte Contemporaneo di Caribe Aruba en 2011-2012 ; à la Folkestone Triennial et à la 54e Biennale de Venise en 2011 dans le New Forest Pavillion avec Starchitect ; à la seconde Biennale d’Art Contemporain de Thessalonique en Grèce et à la seconde Triennale de San Juan à Porto Rico – toutes deux s’étant tenues en 2009 ; à la Triennale de Guangzhou (2008) et à la Biennale de Valence (2007).

L’artiste a réalisé une intervention spéciale sur la façade de la Tate Britain en 2004 où sa pièce King Creole avait été installée.

Collections

Les œuvres d’Hew Locke sont comprises dans les collections des institutions suivantes : Tate Gallery, du Conseil des Arts d’Angleterre, du Brooklyn Museum de New York, du Miami Art Museum, de la Government Art Collection anglaise, du RISD Museum de Rhode Island, du British Museum, de la collection Eileen and Peter Norton ou encore de la Arnold Lehman Collection.

Prix

Hew Locke a reçu les prix Paul Hamlyn et East International Award en 2000.

Œuvres de l’artiste

Hew Locke | Pan

En savoir plus… 

Hew Locke | The Nameless

En savoir plus… 

Hew Locke | Demeter

En savoir plus… 

Hew Locke | Kingdom of the Blind #10

En savoir plus… 

Hew Locke | Throne of Blood

En savoir plus…