cheap uggs

Elvis Fuentes | Cuba

Elvis Fuentes
Commissaire d’exposition, historien et critique d’art
Cuba
Nous contacter

Diplômé en histoire de l’art de l’Université de La Havane, Cuba (1999).

Elvis Fuentes a reçu des prix pour son commissariat des expositions Print as Metaphor – Grand Prix à la Biennale Internationale des Arts Graphiques de Ljubljana en Slovénie en 2005 et Rewind… Rewind… Three Decades of Video Art in Puerto Rico – prix de l’AICA (Association Internationale des Critiques d’Art) en 2005.

Elvis Fuentes est commissaire d’exposition associé au Museo del Barrio de New York, États-Unis. Il y a curaté les expositions suivantes : The (S) Files – biennales du Museo del Barrio (2007, 2011) et Voces y visiones : four decades through El Museo del Barrio’s Permanent Collection (2009-2010).

Dernièrement, il a fait partie de l’équipe curatoriale de l’exposition Caribbean : Crossroads of the World au Queens Museum of Art, à El Museo del Barrio et au Studio Museum in Harlem, tous trois à New York, États-Unis, 2012-2013.

Avant cela, Elvis Fuentes a été commissaire d’exposition pour la Ludwig Foundation of Cuba de La Havane, Cuba. Occupant ce poste de 1999 à 2002, il y a curaté une vingtaine d’expositions et de conférences et a organisé deux festivals de vidéo art (2000 et 2001).

Il a ensuite vécu à Porto Rico de 2004 à 2006. Elvis Fuentes y a été curateur à l’Instituto de Cultura Puertorriqueña de San Juan. A l’occasion, il a également été commissaire pour une exposition au Museo de Arte de Cayey. Il a pris en charge l’organisation des foires CIRCA (2006-2008). Et lors de la 2e Triennale Polygraphique de San Juan à Porto Rico en 2004, il a monté une exposition rétrospective de Felix Gonzalez-Torres.

En 2009, il a aussi co-curaté Killing Time: An exhibition of Cuban Artists from 1980s to the present à Exit Art, New York, Etats-Unis.

Elvis Fuentes a édité la compilation du catalogue Caribbean : Art at the Crossroads of the World, avec Deborah Cullen, aux Yale University Press (2012) ; et à l’ouvrage Latin American & Caribbean Art : MoMA at El Museo (2004).

Ses essais ont été inclus dans les ouvrages Nexus New York : Latin/American Artists in the Modern Metropolis, Yale University Press (2009) ; States of Exchange, Turner/Iniva (2008) ; Arte No es vida – Actions by Artists of the Americas 1960-2000, Museo del Barrio (2008) et Felix Gonzalez-Torres: Early Impressions, Museo del Barrio (2006).