cheap uggs

David Boxer | Jamaïque

Né en 1946, à St. Andrews, Jamaïque
Vit et travaille à Kingston.
Artiste peintre, collectionneur et curateur

L’artiste jamaïcain David Boxer a de multiples casquettes. Ses études d’histoire de l’art à la Cornell University (1969) et à John Hopkins (1976) aux Etats-Unis, le conduisent à s’intéresser aux courants de l’art jamaïcain postindépendance (1962).

Il définit deux styles principaux : les artistes du mainstream et ceux qualifiés d’intuitive, dont il commence à collectionner les œuvres. Les intuitive se distinguent par leur originalité, peu influencés par l’extérieur, et incorporant leur identité africaine à leurs pièces.

En tant qu’artiste, ses préoccupations concernent la société jamaïcaine et sa culture hybride, il aborde l’histoire de l’esclavage ou la vie politique de l’île et a été le premier à utiliser des matériaux mixtes dans ses œuvres (photographies, objets trouvés, peinture, éléments naturels…).

Une des figures les plus emblématiques du paysage artistique jamaïcain depuis la mort d’Edna Manley, David Boxer a été le curateur de nombreuses expositions (depuis 1979), comme « Young Talent V » à la National Gallery of Jamaica dont il est directeur émérite et à la tête de l’équipe curatrice. A la National Gallery of Jamaica il est également chargé de la collection permanente. Il a à cœur la promotion des arts plastiques jamaïcains aux niveaux national et international. Il est l’auteur de plusieurs publications sur l’art jamaïcain.

Expositions individuelles de David Boxer

Solo Exhibition à la PanAmerican Art Projects de Miami (2007) ; Boxer at sixty à la Seaview Fine Arts de Kingston (2006) ; et plusieurs installations in situ dans la maison de l’artiste à Kingston.

Expositions collectives

Island Thresholds, Contemporary Art from the Caribbean au Peabody Essex Museum de Salem (2005) et Mastering the Millennium : Art of the Americas à l’Art Museum of the Americas de Washington, États-Unis (2001).

Biennales

David Boxer a également participé aux biennales de La Habana (1997, 1988) et de Johannesburg.

Collections

Ses œuvres sont inclues dans les collections du : Museum of Modern Art of Latin America, du Studio Museum de Harlem, et du Stedeljik Museum d’Amsterdam.

Prix

David Boxer est commander of the order of distinction de Jamaïque (1991) et le lauréat de la médaille d’or de la Biennale de Peinture Caribéenne et Centraméricaine (Santo Domingo, 1992).