cheap uggs

Carla Acevedo-Yates | Porto Rico

Carla Acevedo-Yates
Commissaire d’exposition, historienne d’art, critique d’art
Porto Rico
Nous contacter

Carla Acevedo-Yates est diplômée en culture et civilisation espagnole et latinoaméricaine du Barnard College de la Columbia University de New York, États-Unis (2000), et en photographie de l’Ecole de Photographie Spéos de Paris, France (2002). Actuellement, elle termine un master en études curatoriales au Bard College d’Annandale-on-Hudson, États-Unis (prévu pour 2014).

En 2008, Carla Acevedo-Yates lance la plateforme virtuelle dawire.com. Cette revue en ligne basée à Porto Rico, mais en anglais, est résolument tournée vers l’art contemporain, sa présentation, et sa critique. Dawire.com n’est pas uniquement focalisée sur la scène des arts visuels contemporains porto ricains, elle s’étend à l’étude des dynamiques à l’œuvre sur l’ensemble de la scène internationale dans le champ de l’art contemporain.

Elle fait partie de l’AICA (Association Internationale des Critiques d’Art).

Entre 2010 et 2011, elle est la commissaire de la Fist Art Foundation de Porto Rico. Cette fondation créée en 2008 se spécialise sur la réalisation d’expositions en espaces publics et sur l’interaction entre l’art contemporain et la nature. Axée sur l’éducation et des projets basés sur des communautés, la Fist Art Foundation a pu compter sur Carla Acevedo-Yates pour curater bon nombre d’expositions comme Tree-Boat : a meditative non-site par l’artiste coréen Myeongbeom Kim ou en(re) de Teresa Mulet.

Depuis, Carla Acevedo-Yates est commissaire indépendante, elle « travaille avec des entités privées sur la production de projets défiant les cadres institutionnels conventionnels ». Dernièrement elle a ainsi curaté les expositions suivantes : OB-R: Objeto Rectangular à l’ARTLAB753 (2012) ou The Dialectic City: Document | Context au Laboratorio de Artes Binarios (2011).

En 2012, elle devient Curatrice Associée à l’Artist Pension Trust (APT) de New York, USA.

Carla Acevedo-Yates a publié de nombreux articles, notamment pour les revues ArtPulse, La Tempestad du Mexique, Sculpture Magazine ou le South Magazine de la Kunsthalle Athena.

Elle a publié les articles suivants : Art & Activisme à l’ère de la mondialisation ; une critique de la participation du duo Allora & Calzadilla à la 54e Biennale de Venise (2011) ; une analyse de la 30e édition d’ARCOmadrid (2011) ; sur l’artiste JJ PEET ; une critique des expositions Patria o Libertad, the rhetorics of patriotism et When a painting moves…something must be rotten ! auxquelles participent plusieurs artistes porto ricains ; sur l’artiste Jason Kraus (2010) ou encore sur les artistes porto ricains Jason Mena ou Catherine Matos Olivo (pour Small Axe).