cheap uggs

Annalee Davis | La Barbade

Née en 1963 à St Michael, La Barbade,
Vit et travaille à St George, La Barbade
Sculpture, installation, peinture
http://www.annaleedavis.com/

Diplômée en beaux-arts du Maryland Institute College of Art, États-Unis (1986) et de la Mason Gross School of Visual Arts de Rutgers dans la State University of New Jersey, États-Unis (1989).

Elle est maître de conférences dans le programme de licence en beaux-arts du Barbados Community College.

Actuellement, elle co-édite un numéro spécial de la revue Association of Caribbean Woman Writers and ScholarsMaComère, qui sera dédié aux femmes artistes contemporaines.

Elle est récipiendaire de bourses de la Society for Caribbean Studies Conference (2011), de la Barbados Investment & Development Corporation (2008) ou encore du Cultural Action Fund Grant de La Barbade (2006).

Elle a effectué des résidences à l’IBB – Instituto Buena Bista de Curaçao (2011) et à Johannesburg, Afrique du Sud (1997). Elle sera par ailleurs conférencière en visite (visiting lecturer) à la Rutgers State University du New Jersey.

Annalee Davis a aussi fondé la plateforme culturelle et réseau informel Fresh Milk Art Platform Inc. à La Barbade. Elle en est directrice et actuellement elle collabore avec les Ateliers ’89 à Aruba et l’IBB à Curaçao pour mettre en place un programme satellitaire inter-régional pour agrandir la sphère de la critique dans les Caraïbes.

Expositions individuelles d’Annalee Davis

Evoking a Caribbean à la Zemicon Gallery de La Barbade et à l’Art Museum of the Americas de Washington, États-Unis (2003) ; re/routed au CCA7 (Caribbean Centre Arts) de Laventille, Trinidad & Tobago (2000) et (up)rooted à The Art Foundry de la Four Square Factory de St Philip à La Barbade (1997).

Expositions collectives

Caribbean : Crossroads of the World à New York – 3 musées (2012-2013) ; Vous Êtes Ici à la Fondation Clément en Martinique (2010) ; Close Encounters – Contemporary Art by Caribbean Women à The Art Gallery de Floride, États-Unis (2010) ; Rockstone and Bootheel à la Real Art Ways d’Hartford dans le Connecticut aux États-Unis (2009) ; The Road to Many : Towards a Genealogy of Barbadian Art à la Queens Park Gallery de La Barbade (2009) ; De Bottom Bound to Drop Out à la Zemicon Gallery de La Barbade (2009) ; Infinite Island: Contemporary Caribbean Art au Brooklyn Museum de New York (2007-2008) ; Journey : Emancipation of the Spirit à la Zemicon Gallery de La Barbade (2007) ; ACP Caribbean, Asia and the Pacific au Museo de Arte Moderno de Saint Domingue (2006) ; No Country is an Island – Figures of Freedom in Caribbean (American) Art à la Paul Robeson Gallery de Newark, Etats-Unis (2006) ; Dedicated to the Island – Three Generations of Women Artists in Barbados à la Zemicon Gallery de La Barbade (2006) ; Caribbean Realities II – Roots & Routes au Museum of the Americas de South Carolina, Etats-Unis (2003) ; Fresh à la National Gallery of the Cayman Islands (2003) ; De lo que soy / Of what I am à la Lehman College Art Gallery de New York, Etats-Unis (2003) ; ARTE di nos e ta à TENT de Rotterdam, Hollande (2002) ; Big River 2 au CCA7 (Caribbean Centre Arts) de Laventille, Trinidad & Tobago (2001) ; Mastering the Millennium : Art of the Americas à l’Art Museum of the Americas de Washington, États-Unis (2001) ; Identities – Artists of Latin America & the Caribbean au Passage de Retz de Paris, France (2001) et Caribe – Exclusión, fragmentación y paraíso au MEIAC de Badajoz en Espagne (1998).

Biennales

Annalee Davis a également participé à la première Triennale de la Caraïbe de Saint Domingue, République Dominicaine (2010) ; à la 10e (2009) et à la 5e (1994) Biennale de La Havane, Cuba ; au 30e Festival International de Peinture de Cagnes-sur-Mer (1998) ; à la 4e Biennale de Cuenca, Equateur (1994) et à la 22e Biennale de São Paulo, Brésil (1994).

Elle prend part à Happy islands, Prome Encuentro Bienal arte contemporaneo di Caribe à Aruba (2012-2013) – la première biennale d’Aruba.

Annalee Davis a reçu la médaille d’argent du NIFCA – National Independence Festival for Creative Arts, pour sa pièce On the Map (2008) et le prix d’honneur et d’excellence pour l’artiste de moins de 27 ans la plus prometteuse en 1989.

Œuvres de l’artiste

Annalee Davis | Sweet Island Cookie Cutters – Sweet Fuh So!

En savoir plus… 

Annalee Davis | Just Beyond My Imagination

En savoir plus… 

Annalee Davis | Hatchlings – A Requiem

En savoir plus… 

Annalee Davis | (up) rooted

En savoir plus…