cheap uggs

Alice Yard | Port of Spain, Trinidad & Tobago

Alice Yard,
Cour de la maison au 80 Roberts Street,
Quartier de Woodbrook, Port of Spain, Trinidad & Tobago.

Lieu culturel alternatif.
http://aliceyard.blogspot.com/

Ouvert en 2006, Alice Yard est un espace interactif et d’échanges, avec des événements hebdomadaires (concerts, soirées de discussion…).
Il a été co-fondé par Sean Leonard, architecte ; Christopher Cozier, artiste & curateur ; Nicholas Laughlin, écrivain & éditeur et Sheldon Holder, musicien.

A partir de mi 2007, Alice Yard se constitue un espace d’exposition. Dans ce cadre, ont également commencé à se produire des discussions et séminaires avec des artistes et des curateurs.

Dans les termes de ses fondateurs, il s’agit d’un « espace pour l’expérimentation créative, pour la collaboration et l’improvisation [… fonctionnant comme] un espace physique, un réseau collaboratif et une conversation permanente sur l’art contemporain et la créativité dans la région».

Ses fondateurs se sont réapproprié la tradition Trinidadienne de convertir les cours de maison en espaces collectifs dédiés à l’échange et des « camps de masse du Carnaval où les créatifs partageaient leurs idées, techniques et énergie ».

Deux événements d’importance ont rythmé la vie d’Alice Yard : Act5 et 4×4 organisés respectivement en 2011 et 2010 pour fêter les 5 et 4 ans du lieu.

Act5 a réuni Marlon Griffith (Trinidad & Tobago), Charles Campbell et Ebony G. Patterson (Jamaïque), James Cooper (Bermudes), Dhiradj Ramsamoedj (Suriname) et Hew Locke (Guyana).

Quant à 4×4 on y a retrouvé Sheena Rose, Lauren Hinds (Trinidad & Tobago), Heino Schmid, O’Neil Lawrence, Keisha Castello, Oneika Russel, Ebony G. Patterson et Marlon James (Jamaïque).

Ont également exposé à Alice Yard : Richard Rawlings (Gotcha, 2011) ; Lara Stein Pardo & Rodell Warner (Mobile Portrait Studio, 2010-2011) ; Nikolai Noel (The Dimming, 2009) ; ou Steve Ouditt (The Abjection Collection, 2008).

Ont été accueilli en résidence les artistes suivants : Joanna Crichlow de la Barbade (2011), Brianna McCarthy de Trinidad & Tobago (2011), Heino Schmid des Bahamas (2010) et Sheena Rose de la Barbade (2009).

Vue d’Alice Yard