cheap uggs

Wendell McShine | Trinidad & Tobago

Né en 1973 à Port of Spain, Trinidad & Tobago,
Vit et travaille aux USA.
Graff, sculpture, dessin, illustration, animation, installations multimédia

En 2011, Wendell McShine est artiste en résidence à Liverpool, Angleterre.

Il est boursier des fondations Belle Foundation des USA, Reuters News Foundation d’Angleterre et Atlantic LNG de Trinidad & Tobago.

Ses dernières expositions individuelles incluent The Offering à la galere Anno Domini de San José, Costa Rica (2010). Il a travaillé pour Adidas Original en 2012, à Amsterdam notamment (NDSM werf) ou Mexico DF (2008-2010). Son terrain d’expression se trouve surtout sur les murs des villes, particulièrement Mexico où il a vécu de longues années.

Quant à ses participations à des expositions collectives, elles concernent : Who More Sci-Fi Than Us à la Kunsthal KadE d’Amersfoort, Hollande (2012) ; Behind the Blue Door à la galerie FIFTY24MX Upper Playground de Mexico DF, Mexique (2010) ; Rockstone and Bootheel à la Real Art Ways d’Hartford dans le Connecticut aux Etats-Unis (2009) ; Art Auction Mexico Vivo au Museo de Arte Moderno de Mexico, Mexique (2009) ou encore une performance de graff live au festival Arte Vivo 2008 de Mexico, Mexique et Otro Lado à l’Atrio, Espacio Cultural de Mexico, Mexique (2008).

Wendell McShine participe à la 7e Biennale de Liverpool, Angleterre, avec son projet Art Connect à la Bluecoat Gallery (2012).

Interview Exclusive avec Wendell McShine

Wendell McShine a répondu à nos questions dans le cadre de notre reportage spécial pour l’exposition Who More Sci-Fi than Us à la Kunsthal KAdE d’Amersfoort en Hollande – exposition curatée par Nancy Hoffmann, et pour laquelle nous avons interviewé les artistes participants. Il nous parle de ses oeuvres multidimensionnelles et de sa philosophie d’action : “Mon travail a l’apparence de la vie qui se transcende parce que j’essaye de me mettre en dehors du procédé créatif autant que possible et je laisse les choses aller et venir. Peut-être est-ce la raison pour laquelle, dans mes animations, il semble y avoir toujours des personnages marchant à l’intérieur de maisons, passant des portes et faisant sans cesse les cent pas dans les paysages. Je développe mon travail principalement à partir de mes rêves, de livres que j’ai lu ou de choses que je contemple au hasard”.

Lire plus : http://blog.uprising-art.com/exclusive-interview-wendell-mcshine/