cheap uggs

Polibio Diaz | Dominican Republic

Born in 1952, in Baharona, Dominican Republic,
Lives and works in Santo Domingo, Dominican Republic.
Photography

Polibio Diaz veut par ses photographies montrer que le dominicain est un individu issu de métissages, bien que nombre d’entre eux se refusent à l’admettre ou l’aient ignoré. Il s’intéresse à la peau, aux cheveux et à l’identité, par l’étude des intérieurs dominicains, de la culture populaire, et des comportements de la diaspora dominicaine à l’étranger. Les migrations, l’appropriation de la société de consommation par les dominicains sont aussi des thèmes qui reviennent dans son approche.
« Mon art est orienté vers mes compagnons dominicains, pour que nous nous reconnaissions et acceptions comme nous sommes : un mélange merveilleux et complexe de plusieurs civilisations avec leurs différents teintes de couleurs reflétées et projetées dans la complexité de notre peau et de notre culture ».

Ses photographies sont généralement des clichés superposés à la fois pour représenter la richesse et la complexité de la culture populaire dominicaine, comme dans sa série sur les intérieurs et sur la diaspora new yorkaise. Il travaille en collages qu’il définit comme des sancocho, un plat typique et traditionnel dominicain issu des mélanges et apports entre culture espagnole et caribéene.

Graduated in civil ingeneering from the University of Texas, he won the Climarte Prize from the Casa de las Américas of Cuba (2005).

His last individual shows include : Dominican York during Photoimagen 2012 in Santo Domingo, Dominican Republic ; New York – Santo Domingo at the Naço gallery in Paris, France (2009-2010) ; Fotografías, Instalaciones y Videoperformances at the Galerie André Arsenec in Martinique (2009) ; in Photoimagen in Santo Domingo, Dominican Republic (2008) ; the travelling show Una Isla, Un Paisaje at the Casa de América in Madrid, Spain, at the Instituto Italo-Latinoamericano of Rome, Italy and at the Museo de Arte Moderno in Santo Domingo, Dominican Republic (1998-2002) and Retrospectiva at the Galería Larrama in Santo Domingo, Dominican Republic (2001).

Regarding his participation to collective exhibitions, his work was showcased in : Vous Êtes Ici at the Fondation Clément in Martinique (2011) ; Kreyol Factory at the Grande Halle de la Villette, Paris, France (2009) ; Atlantique Caraïbe at the Fondation Clément in Martinique (2008) ; It’s Not Easy, Exit Underground at Exit Art in New York, USA (2008) ; Infinite Island: Contemporary Caribbean Art at the Brooklyn Museum in New York, USA (2007-2008) ; the travelling show Los códigos visuales del merengue at the Latin Art Museum of Milwaukee, at the Museo del Barrio in New York and at the OAS Art Museum of the Americas of Washington DC in the USA and at the Centro León in Santiago de los Caballeros, Dominican Republic (2008-2006).

He participated in the Havana Biennials (2d and 9th), in the 51st Venice Biennial (2005) and in the art fair Art Basel.

Polibio was featured in our Month of Photography 2012

Artworks by the artist

Sorry but we could not find what you were looking for. But don’\t give up, keep at it