cheap uggs

Manuel Mathieu | Haïti

Né en 1986, à Port-au-Prince, Haïti,
Vit et travaille à Montréal, Canada.
Peinture, photographie, vidéo
http://www.manuelmathieu.com/

In time, what is and what will be, it is my profession of faith towards my practice, my will not to stop questioning myself and rediscover myself in my actions while preventing them from defining me.

In my life, I think about the passing of time and about my own abandonment to death. I ponder a lot on my existence. I am bored and in this boredom I create. Maybe to kill time or to have the illusion that it will not get the best of me. A thing is certain, I am concerned by death in my work, the passing of time and the misunderstandings related to my existence. These concerns are presented under various forms: whether it is with the presence of time in my videos/installations, the tensions present in my more conceptual projects or in my painting with the presence of decaying corpses or deformed by randomness. I do not understand. Therefore, in order not to die of boredom, I search for the illumination through each of my pieces. In this solitary work, I hope to find myself but in truth they are only mirages after mirages. I present you with these mirages like my artworks. Objects which have no real raison d’être other than to translate my passage…my existence.

Diplômé en beaux-arts, spécialisé en arts visuels et multimédia de l’UQAM, l’Université du Québec à Montréal, Canada (2010).

Manuel Mathieu a réalisé une résidence de quatre mois au Beluga Studio de Montréal, Canada (2011-2012).

En 2011-2012, il est aussi récipiendaire de la bourse Vivacité à Montréal, Canada.

Ses dernières expositions individuelles incluent Prémices / Open-Ended au MAI, Montréal, arts interculturels (2012) ; Happy People à la maudite Boîte de Montréal, Canada (2011) et Manuel Mathieu à la Galerie Monnin de Pétionville, Haïti (2010).

Quant à ses participations à des expositions collectives, elles concernent : Manuel Mathieu, Sébastien Jean, Haïti radical et contemporain au Musée du Montparnasse à Paris, France (2012-2013) ; Locate Me après sa résidence au Beluga Studio (2012) ; Forever Forged, Forever Becoming à la Bargehouse de Londres (2011) dans le cadre de Choices – édition 2011 de l’AAACD (African & African-Caribbean Design Diaspora) Festival ; Haïti Art Expo à Miami (2010) ; Haïti Action à la Maison des Artistes de Paris (2010) et Lévitation à la Galerie Usine 106U.

Manuel Mathieu a également participé aux foires Arteaméricas (2011) et Art Basel (2010).

En 2012, plusieurs de ces vidéos sont présentés à New Media, en collaboration avec ARC Magazine et le trinidad+tobago film festival à Port of Spain, Trinidad & Tobago.

Interview Exclusive avec Manuel Mathieu

Manuel Mathieu a répondu aux questions d’Uprising. “La peinture est une manière pour moi de partager mon expérience du monde. Pourquoi mes tableaux font souvent référence au monstrueux, à une douleur, une déchirure? Je ne suis pas encore certain de savoir pourquoi […] Ma quête de ce je-ne-sais-quoi est accompagnée de cette volonté de créer un monde singulier/ espace. Ce monde se définit d’une part par ma sensibilité et d’autre part par ma volonté d’organiser ce malaise. L’espace est le volet cognitif de mon travail il crée une balance/tension avec un élément plus organique/anthropomorphique. Intérieur versus extérieur.”

Lire plus : http://blog.uprising-art.com/interview-exclusive-de-manuel-mathieu/

Les oeuvres de l’artiste

Manuel Mathieu | Untitled

En savoir plus… 

Manuel Mathieu | Sitted

En savoir plus… 

Manuel Mathieu | The Dead Angel

En savoir plus… 

Manuel Mathieu | Shit and Light

En savoir plus… 

Manuel Mathieu | Abysse, monographie

En savoir plus…